Je vous avoue avoir suivi la Gamescom bien après la conférence, en matant des récaps, des vidéos, etc. Je n’ai franchement rien vu de bien folichon, si ce n’est Lies of P.

On avait déjà entendu parler de Lies of P, l’année dernière mais on avait rien de concret à se mettre sous la dent. Mais alors, Lies of P, qu’est ce que c’est ? Et bien figurez-vous que c’est un souls-like dans l’univers de Pinocchio. Dit comme ça, ça peut sembler étonnant. J’ai moi été surpris quand j’ai vu l’annonce l’année dernière. Mais finalement après avoir vu la vidéo « Hands-on » d’IGN, j’ai trouvé ça génial !

Côté scénario, vous incarnez Pinocchio. Il se réveillé à la gare de la ville de Kraft qui a sombré dans la démence. Il doit retrouver son maitre Geppetto et trouvait l’origine du chaos qui s’abat sur Kraft.

La direction artistique est vraiment folle, très sombre. Il y a beaucoup de créativité dans le design des monstres, ou même du personnage principal. Il a vraiment la classe vous ne trouvez pas ?

Dans Lies of P, Pinocchio est un humanoïde ayant un bras mécanique sur lequel il peut mettre un grappin ou un lance-flammes et certainement d’autres armes que nous verrons plus tard. Il sera possible également de remplacer certaines parties de son corps pour débloquer de nouvelles compétences. Enfin sachez que tous les choix que vous faites auront un impact sur le scénario.

Pour finir, sachez que Lies of P est développé par Round 8 Studio (studio Coréen à qui l’on doit un seul jeu, Bless Unleashed) et sera édité par Neowiz Games. Le jeu est prévu pour l’année prochaine, sur PC, PS4 et PS5, et Xbox One et Xbox Series. De ce que j’en ai vu pour l’instant, c’est Day One pour moi !

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.