Édité par EA Games et développé par Hazelight Studios, It Takes Two est un jeu en coopération à deux joueurs qui fait la part belle aux énigmes.

It Takes Two est un jeu exclusivement coopération à 2 joueurs. Vous ne pouvez pas y jouer en solo. La bonne nouvelle est vous pouvez soit en local avec deux manettes, soit offline. Pour avoir tester cette dernière avec mon pote Vavache, je trouvais qu’il n’y avait aucun problème. Et les deux joueurs débloquent les trophées (à condition que chacun possède sa propre édition et ne joue pas avec le pass ami, fourni dans le jeu).

Revenons au jeu en lui même. J‘ai été assez bluffé par tous les types de gameplay proposés, selon les différents niveaux que l’on traverse. Il y a des phases plateformes classiques, des combats de boss, des endroits où l’on glisse, des passages façon jeu de tir, etc.

Selon les différents chapitres également, May et Cody possèdent des « pouvoirs » ou armes différentes. Même entre eux le gameplay est parfois différent. Et c’est normal car il faut agir de concert pour passer les différentes énigmes qui se dresseront devant vous. Une mention spéciale aux combats de boss avec certains assez bien fichus.

La pléthore de mini-jeux présents dans It Takes Two permettra d’ajouter un peu de compétition dans un jeu ou la coop prime : échec, jeu de tir, volley ball, course, etc.

Pour le coup, It Takes Two est un jeu en coopération synchrone, c’est à dire que chacun voit ce que fait l’autre puisque l’écran est splitté. Parfois horizontalement, parfois verticalement. Il arrive même parfois qu’il ne le soit pas. En temps normal cela ne m’aurait pas dérangé outre mesure mais je trouve ici que « certains splits » sont dispensables. En effet, lorsque les joueurs sont proches, pourquoi découper l’écran ? Pourquoi ne pas ajouter un simple curseur indiquant où se trouve l’autre ? Si à tout ça on ajoute des problèmes de caméra, cela peut vite s’avérer frustrant.

Enfin le dernier gros point négatif selon moi est certains passages qui trainent en longueur pour pas grand chose. Faire des phases de glissades ok, mais quand certaines durent plus d’une minute… c’est lassant.

Après d’excellents jeux coopératifs que sont Brothers : a Tale of Two Sons et A Way Out, le studio met la barre encore très haute avec It Takes Two : plus long, plus généreux en terme de contenu et de gameplay, vraiment très varié et surtout complémentaire entre les 2 personnages, sur le papier, c’est un excellent titre.

Malgré tout, j’ai été beaucoup moins touché émotionnellement (le sujet – la séparation dans un couple avec un enfant – m’a laissé indifférent et surtout il est abordé de manière peut-être trop humoristique/légère). Le jeu part tellement dans tous les sens, que l’on en vient à penser que c’est trop. Oui oui, je me suis souvent dit qu’il était trop long. Et puis comme l’a évoqué mon camarade, cette manie de nous mettre un écran scindé en deux même lorsque l’on est côte à côte et que l’on a pas nécessité de voir ce que fait l’autre, c’est très dérangeant.

C’est un jeux très sympa et à bas prix, mais je lui préfère ces prédécesseurs en terme d’impact émotionnel.
L’avis de Vavache

Achetez sur Amazon

Qu’est-ce qu’un Q.T.E. ?

16/20

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.